Adam Wood « Hello Again »

Adam sort rarement du bois, mais quand il met le manche de guitare dehors, ce n’est pas pour amuser la galerie. Son premier album a déjà six ans et depuis, plus rien. Le gars sonne son grand retour avec quatre titres seulement. Monsieur se fait rare, donc, précieux.

Adam s’entoure d’une jolie brochette de musiciens auvergnats, des cuivres, de l’orgue, des choristes, pour un exercice qui impose le jumelage entre Aurillac et Memphis. Puisqu’on a créé le terme générique d’americana pour englober un style recoupant rock, folk, country et rhythm’n’blues, Adam Wood préside à l’auvernhacana. Quatre titres peuvent sembler maigre. Mais Adam Wood a l’élégance de privilégier la qualité à la quantité. Les quatre chansons proposées sont très écrites, soignées, délicates, orchestrées avec un travail méticuleux sur les harmoniques. Si Adam Wood était né sur les rives du Mississippi au lieu des bords de La Jordanne, la cause serait entendue depuis longtemps. Le garçon est un immense compositeur, un grand chanteur, un phénoménal arrangeur, un mec inspiré. Profitons bien de ces quatre titres, parce que s’il faut encore attendre six ans pour un prochain disque… Cela dit, il sort peu de la mine, mais quand il sort, c’est toujours avec de la joncaille 24 carats en pendentif, les grands joaillers apprécieront.

Adam Wood Hello Again (Freemount Records/Differ-Ant)

TRACKLIST :

Great Escape
Golden Land
I’d Rather Be Dead
Werewolf



EP également disponible sur Bandcamp, Qobuz & Spotify,
ainsi que chez tous les bons disquaires indé’ !



Patrick Foulhoux

Ancien directeur artistique de Spliff Records, Pyromane Records, activiste notoire, fauteur de troubles patenté, journaliste rock au sang chaud, spécialisé dans les styles réputés “hors normes” pour de nombreux magazines (Rolling Stone, Punk Rawk, Violence, Dig It, Kérosène, Abus Dangereux, Rock Sound…), Patrick Foulhoux est un drôle de zèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.