The Black Angels « Death Song »

1991179732

Avec leur cinquième album en treize ans, les Black Angels bouclent la boucle en nommant leur disque Death Song, nouvel hommage au Velvet Underground et à leur titre « The Black Angel’s Death Song ».

Serait-ce la manière qu’a trouvé le groupe pour mettre fin à son existence? Ou simplement une façon d’annoncer un renouveau? Lorsqu’on constate à quel point les Texans stagnent depuis un certain nombre d’années, on ne peut que penser qu’ils auraient tout intérêt à sérieusement considérer l’une des deux options.
Les Black Angels ont marqué les esprits en 2006 avec Passover, génial brûlot Psyché’ suivi de près par Directions to See a Ghost, deux ans plus tard. Et depuis, l’inspiration s’est fait la malle, laissant quelques singles accrocheurs par ci par là.
Avec Death Song, Alex Maas et ses potes semblent peu à peu sortir d’un épais brouillard (comme si l’élection de ce bon vieux Donnie leur avait mis un coup d’pied au cul) mais galèrent encore à tirer totalement leur épingle du jeu. Reste « Currency », qui ouvre le disque et annonce un album alléchant, tout comme « Comanche Moon » et « Medicine » qui rappellent la vieille recette du groupe, tandis qu’on sent le combo d’Austin désireux d’aller vers de nouveaux horizons, avec des titres plus calmes (le très beau « Hard Believing »). Les bonnes surprises s’arrêtent malheureusement là et l’excitation fait place à l’ennui et la déception.

Death Song reste au final un album classique dans la discographie du groupe, pas mauvais mais loin d’être brillant et, comme souvent, on garde la nette impression que les texans essaient sans cesse de nous resservir ses deux premiers méfaits…

The Black Angels Death Song Partisan Records
Site officiel des Black Angels et de Partisan.

TRACKLIST:

Side A

Currency
I’d Kill For Her
Half Believing

Side B

Comanche Moon
Hunt Me Down
Grab As Much (As You Can)

Side C

Estimate
I Dreamnt
Medicine

Side D

Death March
Life Song



Album également dispo’ en écoute sur Spotify par ici.










Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *