Bon Iver « 22, A Million »

22, a Million

Sorti de nulle part en 2008 avec un superbe album de Folk sous l’bras, Justin Vernon, tête pensante du (désormais) groupe Bon Iver revient là où personne ne l’attend, avec 22, A Million, un disque inclassable. L’OVNI Pop de l’année.

On ne va pas faire comme si on ne l’avait pas vu v’nir. Il y avait déjà un fossé entre For Emma, Forever Ago -enregistré, tel un cliché d’album Folk, dans une cabane au milieu des bois, coupé du monde avec un minimum de matériel- et son successeur, bien plus réfléchi, mature mais surtout plus original (l’éponyme Bon Iver en 2011). Entre temps, Vernon s’est essayé au Blues (avec The Shouting Matches), au Hip-Hop (sous l’alias Jason Feathers au côté d’Astronautalis ou sur le My Beautiful Dark Twisted Fantaisies de l’égocentrique Kanye West). Un nombre important de collaborations qui ont visiblement profondément marqué le musicien, au point d’influencer ses compositions personnelles.
Parce qu’au final, 22 A Million c’est un peu de tout ça. On y retrouve des expérimentations dignes du side-project/collectif Gayngs ou du Rap bidouillé de Jason Feathers, beaucoup de la sensibilité à fleur de peau qui a fait la renommée de Bon Iver, des arrangements plus ambitieux ou des passages plus free du Volcano Choir, le tout mélangé à la voix falsetto de Vernon qui flirt souvent avec une Soul moderne (pour ne pas utiliser le terme désormais péjoratif « R&B »), dû notamment à l’omniprésence de l’auto-tune.
Alors oui, on ne tombe pas sous le charme d’un disque de cette envergure -aussi fascinant qu’étrange- à la première écoute, il faut du temps, de l’attention et surtout beaucoup (mais vraiment beaucoup) d’écoutes.

Ceux qui pensent que Bon Iver a complètement pété un plomb avec ce troisième album se plantent sur toute la ligne car 22, à Million n’est que la suite logique, certes plus complexe et ambitieuse, d’un musicien bouillonnant d’idées et en constante recherche d’innovation musicale, qui n’a peur de rien et surtout pas de se mettre en danger.

Bon Iver 22, A Million Jagjaguwar

TRACKLIST:

Side A

22 (OVER S∞∞N)
10 d E A T h b R E a s T ⊠ ⊠
715 – CRΣΣKS
33 “GOD”
29 #Strafford APTS

Side B

666 ʇ
21 M♢♢N WATER
8 (circle)
____45_____
00000 Million



Album également dispo’ en streaming sur Spotify par ici.












Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.