Nick Cave & The Bad Seeds « Henry’s Dream »

Nick Cave Blixa Bargeld The Bad Seeds Berlin 1992

Nous sommes en 1992 quand Henry's Dream -septième album de Nick Cave et de ses mauvaises graines- voit le jour. Deux ans après The Good Son (1990, Mute), sur lequel le chanteur australien semblait apaisé et amoureux, Henry's Dream débarque comme son exact contraire: violent, viscéral, noir et particulièrement Rock 'n' Roll.
A la fin des années 80, Cave, tombe sous le charme de la styliste

(...)

Scuba Drivers « Scuba Drivers »

scuba drivers 1986 1987 1988 1989 périgueux france spliff records rock 'n' roll

Au Pays de l’Homme, dans le Périgord Blanc, les Pretty Boys muent en Scuba Drivers en 1986 au changement de chanteur. La nouvelle tribu est alors composée de François Berry au chant et à la guitare, Didier Feydri à la batterie, Philippe Feydri à la basse, Emmanuel Pastel à la guitare et Alain Feydri à l’intendance. Leurs influences vont des Flamin’ Groovies aux Real Kids et des Kinks

(...)

Les Soucoupes Violentes « Dans ta Bouche… »

Les Soucoupes Violentes Dans Ta Bouche Nineteen Something Réédition de l'album de 1987 des Soucoupes Violentes par Nineteen Something avec Stéphane Guichard Aude Legrand Olivier Flux Favre Denis Baudrillart

Après avoir réédité numériquement l’intégrale des Soucoupes, Nineteen et des poussières ressort physiquement le premier album en CD paru initialement chez Tutti Frutti en 1987. Si on n’avait pas écouté le disque depuis quelques temps, on retrouve cette incroyable tonicité qui faisait la singularité des Soucoupes Violentes.
Les Soucoupes étaient de leur temps, certes, mais également

(...)

The Hellacopters « Supershitty to the Max! »

The Hellacopters

"These are other kids. This is just an accident. Just a couple of wild punks out raising hell". C'est sur cet extrait original de Massacre à la Tronçonneuse 2 (Tobe Hooper, 1986) que s'ouvre Supershitty to the Max -le premier album de The Hellacopters-, suivi d'une déflagration​ de treize titres d'un "High Energy Rock 'n' Roll" qui fête cette année sa vingtième bougie. Un album culte

(...)

The Stooges « Fun House »

The Stooges

Les Stooges se sont formés à Ann Arbor, à l’ouest de Detroit, en 1967, dans la foulée du Velvet Underground et des Doors. Loin du Summer of Love et du mouvement hippie. Ils roulaient à la nitroglycérine et d’autres substances non répertoriées au tableau B. Ils se voulaient violents, provocants et surtout, spectaculaires.
Detroit dans les années 60 était une ville florissante. L’industrie

(...)

The Lost Crusaders « Have You Heard About The World? »

The Lost Crusaders

Mike Chandler s’est retiré des bagnoles après les Raunch Hands. Il fait un retour fracassant accompagné d’une bande de gais lurons. Ce chef-d’œuvre publié en 2008 dans la plus stricte intimité bénéficie enfin d’une réédition vinyle digne de son rang.
Selon les notes intérieures rédigées par Mike Edison (batteur de Raunch Hands, GG Allin et Pleasure Fuckers, auteur), Mike Chandler

(...)

Lack « Be There Pulse »

Lack

"Running, nothing but running". Une rythmique infaillible, menée par une basse lourde et menaçante et quelques saturations, ouvre ce disque. En 2005, les Danois de Lack changent complétement de direction après leur premier disque Blues Moderne : Danois explosifs (2001, Nova Recordings), alors très influencé par le hardcore chaotique et braillard.  Le quatuor décide de resserrer son jeu, le

(...)

Midnight Scavengers « Midnight Scavengers »

Midnight Scavengers Closer Records Rock Australie France Lille

Berlin est un guet-apens à musiciens. Tu y passes en touriste, tranquille, et paf, faut que tu tombes sur un mec ou une nana avec qui monter un groupe. C’est ce qui est arrivé à la guitariste australienne Jo Brockman (James McCann’s Dirty Skirt Band, Brian Hooper Band). Elle a fait la connaissance du pianiste Dimitri Kucharzweski des Hollowmen dont je n’avais aucune trace dans mon répertoire

(...)

Les Thugs « I.A.B.F. » & « Still Hungry »

les thugs

 
Le rock est jalonné, en France comme dans n’importe quel pays, au-delà même des seuls anglophones, de groupes importants, marquants, référents. Certains parce qu’ils ont importé le “real rock’n’roll” comme Little Bob Story ou les Dogs. D’autres parce qu’ils ont emporté un formidable succès en adaptant un style particulier pour le marché français comme Noir Désir qui,

(...)

Bob Dylan « Bringing It All Back Home »

bob dylan

Nous sommes en 1965 lorsque sort cet album. Dylan n'est plus un inconnu, avec ses chansons il est devenu un célèbre protest singer mais il va s'éloigner de tout ça avec l'album Another Side Of Bob Dylan où il commence à traiter des thèmes plus personnels. Cependant, c'est avec Bringing It All Back Home que va s'opérer le grand changement qui divisa les fans.
Il s'agit là du premier volet

(...)