Hot Snakes « Jericho Sirens »

jericho sirens john reis gar wood rick froberg hot snakes album lp sub pop records critique review chronique
Ces 30 dernières années, Rick Froberg et John Reis ont, l’un comme l’autre, énormément apporté à la scène Punk/Hardcore américaine. Chacun de leur coté (au sein des Obits, de Rocket from the Crypt ou des Night Marchers) mais surtout ensemble au sein de Pitchfork puis de Drive Like Jehu -deux entités à la renommée légendaire- et enfin, avec Hot Snakes au début des années 2000, combo séparé depuis 15 ans, et fraîchement reformé.

Alors que Sub Pop signe le groupe et réédite toute la disco’ du groupe (trois albums studio en quatre ans chez Swami, le label de Reis), le groupe profite d’une tournée nord-américaine pour se remettre au taf. Et là, sans surprise, rien n’a changé. Le son du groupe, intemporel, n’a pas pris une ride. C’est comme si Automatic Midnight, Suicide Invoice et Audit in Progress avaient vu le jour hier. Jericho Sirens allie à merveille tubes hargneux (« Six Wave Hold-Down » ou le single éponyme) et salves Punk ultra tendues (les furieux « Why Don’t We Sink In? » et « Having Another? »). Le chant de Froberg, à la fois maitrisé et bancal, accompagne toujours aussi bien les guitares agressives de Reis, inimitables, et une section rythmique simple mais impeccable. Pour ces concerts de reformation comme sur ce nouveau disque, personne n’a été mis sur le banc de touche : Gar Wood est toujours fidèle à son poste de bassiste, tout comme Jason Kourkounis et Mario Rubalbaca, tout deux batteurs à différentes périodes.

En 10 titres en à peine 30 minutes, les Californiens d’Hot Snakes rappellent à quel point ils nous ont manqué tout en offrant un cadeau inestimable à leurs fans. Du pur Post-Hardcore à tendance Garage/Punk comme on en fait plus. A peine Jericho Sirens sorti, Reis & Froberg l’ont annoncé, deux autres albums seraient d’ores et déjà enregistrés et, vu la qualité de cette quatrième livraison, on a hâte d’entendre la suite..!

Hot Snakes Jericho Sirens Sub Pop Records

TRACKLIST:

Side A

I Need A Doctor
Candid Cameras
Why Don’t It Sink In?
Six Wave Hold-Down
Jericho Sirens

Side B

Death Camp Fantasy
Having Another?
Death Doula
Psychoactive
Death Of A Sportsman



Album également dispo’ en écoute sur Apple Music, Bandcamp et Spotify.




Critique et écoute d’Automatic Midnight,
Suicide Invoice & Audit in Progress sorti en 2000, 2002 et 2004 chez Swami,
et réédité par Sub Pop Records en 2018.

chronique critique review réédition reissue lp disque record album punk post-punk rock 'n' roll post-hardcore hardcore san diego californie california u.s.a. united states of america états-unis d'amérique 2000 2002 2004 2018 audit in progress automatic midnight gar wood hot snakes jason kourkounis john reis mario rubalcaba rick froberg sub pop records suicide invoice swami records

Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *