Minor Victories « Minor Victories »

Minor Victories "Minor Victories"
Quelle est la norme pour pouvoir se qualifier de super-groupe ? Y’a-t-il une super-autorité (autre que le service marketing) pour délivrer ce statut ? Un syndicat ou comité technique des super-groupes ? Y’a-t-il un Wikipedia des super-groupes (la réponse est bien évidemment oui !) ? En quoi est-ce différent d’un side project ? Est-ce que c’est forcément un gage de qualité ?

Ces questions – graves et universelles, s’il en est – sont revenues plus ou moins ponctuellement dans les mois qui ont précédé la sortie de l’album de Minor Victories. À chaque post sur Facebook de la super-entité et relais dans les médias spécialisés que l’on a pu avoir – les 2 premiers clips faisant monter la pression d’un cran -, le suspense a été intense. Stuart Braithwaite (de Mogwai) ainsi que Rachel Goswell (de Slowdive 2.0) donnèrent bien ça et là quelques clés de lecture, parlant d’un LP parti d’un projet de EP et fait, en quelque sorte, en mode télétravail dans un super enthousiasme collectif qui les aurait dépassés. Mais tout restait à voir et, surtout, à entendre.

Alors, il est super ?

Et l’album fut, enfin on pouvait cesser de retenir notre respiration. À prendre tel qu’il est, en dehors de toute super-considération. La bonne nouvelle, après plusieurs écoutes attentives et nécessaires, est que cet album a sa propre unité et qu’il n’est donc pas la somme de morceaux compilés que l’on pouvait craindre, ponctuée de 2 « featurings » avec Mark Kozelek (« For You Always ») et James Graham (« Scattered Ashes », clipé avec des chats et des rayons laser pour assurer son succès sur Internet). Derrière la multiplicité des portes d’entrée il y a bien une grande pièce à vivre et une identité « propre » qui émerge de l’ensemble. Et si responsable il doit y avoir, c’est certainement vers Justin Lockey qu’il faut se tourner, chef-d’orchestre-presque-dans-l’ombre dans cette affaire. Son approche se résume en un mot : « loud » (d’où, d’ailleurs, l’association initiale de Stuart B.). Évidemment il y a bien des manières d’envisager ce qu’est le « loud » en fonction de là où l’on vient. Mais entre lui et chacun de ses acolytes on obtient un loud qui se construit, se mue – texturé, perché, explosif , un loud cinématique et polymorphe qui revient à sa manière dans bien des morceaux. En l’occurrence et compte tenu des protagonistes, vous pourrez dire que ça se tient. Ben oui, c’est aussi bête que cela mais ce n’était pas pour autant gagné d’avance. Jeu de mot oblige : c’est tout de même une petite victoire.

Oh Rachel…

Cela étant dit, on ne peut pas ne pas mentionner le poids à la fois plume et loud de la voix de Rachel Goswel dans l’affaire. Tantôt digne de faire figurer « Folk Arp », « Out to Sea » ou « The Thief » (Hail to Radiohead ?) dans les meilleures entrées de la compil’ Air France*, tantôt proche de la rupture sur les finales de « Breaking my Lights », « Higher Hopes », « Scattered Ashes » et – surtout – « Cogs » où l’on souffre presque pour elle : sa voix porte, définitivement. Rachel rayonne à travers cet album, elle fait le lit du sillon du vinyle.

A posteriori on peut donc se dire que tout ce que l’on nous a fait miroiter était vrai, que ce n’était pas le service marketing qui était seul à la manœuvre et que l’on a bien là un bel objet de création collective. Ce label de super-groupe, aussi discutable qu’il soit, a étrangement mais manifestement pris corps dans cet album. Et si ça ne vous donnera pas forcément envie de redécouvrir les groupes dans le groupe que sont Slowdive et Mogwai – ce qui, encore, est plutôt une bonne chose pour l’album en soi -, c’est peut-être bien vers Editors que l’on pourrait se retourner, quand même.

* c’est pour rire, hein !

Minor Victories Minor Victories Pias

TRACKLIST:

Side A

Give Up The Ghost
A Hundred Ropes
Breaking My Light
Scattered Ashes (Song for Richard) (feat. James Graham)

Side B

Folk Arp
Cogs
For You Always (feat. Mark Kozelek)
Out To Sea
The Thief
Higher Hopes



Album également dispo’ en streaming sur Spotify.






Rodolphe Canale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.