Semi Hendrix « Breakfast at Banksy’s »

Breakfast at Banksy's
Comme si on avait besoin d’une nouvelle preuve, Mello Music Group s’impose un peu plus avec la sortie de ce Breakfast at Banksy’s comme LE label indépendant de Rap en 2015. Derrière ce concentré de Hip-Hop, Soul, Funk et Rock se cachent le emcee Ras Kass et le producteur Jack Splash, apparaissant sous l’énigmatique sobriquet Semi Hendrix.
L’origine du projet remonte à quelques années, lorsque Jack Spash et Ras Kass, tout deux étant admiratifs l’un de l’autre ont eu envie de bosser ensemble sur un album.
Splash, responsable de singles putassiers pour des artistes comme Alicia Keys, Jennifer Hudson, Mayer Hawthorne ou Christina Aguilera met de coté ses mauvaises habitudes sur Breakfast at Banky’s et revient à un son plus brut et sec en samplant notamment des boucles Funk tout droit sorties des films de Blaxploitation. L’album sonne comme un pur produit californien, un Rap à l’ancienne qui fait la part belle à des instru’ bouillonantes à la fois classiques et modernes, bourrées d’influences variées. Finalement, le VRAI Hip-Hop c’est tout ça à la fois, un clash de cultures, de sons, d’origines différentes, en somme, l’opposé des merdes que l’on écoute généralement à la radio.

Ras, de son coté, livre des textes particulièrement inspirés, abordant des thèmes socio-politiques que l’on a plus l’habitude d’écouter de nos jours dans le Rap, qui rappellent le coté revendicatif et rebelle du genre. Le rappeur évoque le racisme, le sexisme ou la pauvreté de la musique actuelle, dont il se moque sans retenue.

Ras Kass et Jack Splash frappent très fort avec cette première collaboration, un disque qui s’impose comme un album fun et engagé. Un disque qui fera réfléchir celui qui s’attarde un minimum sur les textes. Un vrai album de Hip-Hop dont on attend avec impatience la suite car, au vu de la consistance du petit-déj’, que va donner le dîner?!?

Semi Hendrix Breakfast at Banksy’s Mello Music Group/Modulor
Page Facebook de Semi Hendrix et site web de Mello Music et Modulor.

TRACKLIST:

Side A

Intro
Breakfast at Banksy’s (feat. Coast Contra & 4rax)
I.T.
Think About It (feat. Brothers Voodoo)
Sex Pistol (feat. Cee-Lo)

Side B

Loogies
Waterboarding Tinkerbell
Heartbreak (feat. Teedra Moses)
Stone Cold Hustler (feat. Raheem Devaughn)
Niggnorance

Side C

Don’t Hurt My Feelings
M.A.S.H. (feat. Kurupt)
Jheri Curl Juice
Jesus Pressed Mute
Trunk Rock (feat. Montego Meli)

Side D

Gotta Get a Grip (feat. Alice Russell & Wrekonize)
4081
Can’t Give up Now (feat. Jessica)



Album également en écoute sur Bandcamp et Spotify.



Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.