Sextile à La Coopérative de Mai

Hypnose et transe. De l’underground californien, plutôt que du faubourg industriel mancunien. Images stroboscopiques, synthés rampants droit dans les tripes, guitares vibrionnantes, attitude réfrigérante.
Et pourtant, ça chauffe, de partout, des pieds à la tête, marteau-pilon post-punk et beat primal. C’est Sextile, de l’énergie brute née en 2015 dans les souterrains de Los Angeles, quatuor futuriste accroché aux branches des eighties, et bien évidemment, aux racines de Bauhaus, de Joy Division, de Cure… Après le terrible A Thousand Hands, voici Albeit Living, deuxième album écrit au MS-10, perché sur des voix implorantes, des martèlements obsessionnels, des mélodies à pleurer. Sophistiqué comme un enfant de 4AD, sauvage comme le ‘raw fucking power’ de l’Iguane, beaux comme les sourires mortels des Prédateurs.

CONCOURS

Afin de remporter 1 place pour le concert de Sextile
le lundi 29 janvier 2018 à La Coopérative de Mai de Clermont-Ferrand,
répondez à la question suivante:

–De quelle ville américaine est originaire le groupe Sextile?

Avant de nous envoyer ta réponse (à slowshowmusicandstuff@gmail.com avec pour objet ‘Concours Sextile’), assure-toi d’avoir liké/suivi notre page sur Facebook, Twitter et/ou Instagram.
Si tu gagnes, tu seras prévenu par e-mail le jour du concert.

BONNE CHANCE!


Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *