Melenas « Dias Raros »

Jeune quatuor guilleret de Pampelune, Melenas en est déjà à sortir son deuxième album sur le label américain Trouble In Mind qui permit aux Limiñanas d’exploser à la face du monde et en France plus particulièrement. Vu la recette employée par Melenas, le même sort pourrait bien leur être réservé.

À l’évidence, le label de Chicago prend dans sa nasse les groupes portant des noms finissant en “nas” (rime riche). Les Melenas développent une garage pop psyché acidulée plus portée sur les claviers que les guitares, ce qui, sous d’autres latitudes, aurait tendance à m’exaspérer copieusement, mais là, va comprendre, je trouve ça séduisant. On retrouve la candeur des “girls groups” des années 60. On se dit que Phil Spector aurait très bien pu leur bâtir un mur du son avec quelques parpaings et une grosse plâtrée de réverb’. On sait combien les sonorités de la langue espagnole se prêtent à merveille à la mise au rock, là, ça fonctionne mieux que jamais.

Dias raros signifie “les jours étranges”, débrouilles-toi avec ça. Petite douceur printanière.

Melenas Días Raros Trouble In Mind Records

Face A

Primer Tiempo
No Puedo Pensar
29 Grados
Despertar
El Tiempo ha Pasado

Face B

Los Alemanes
3 Segundos
Ciencia Ficcion
En Madrid
Ya no es Verano
Vals

Album disponible sur Apple Music, Bandcamp, Deezer, Qobuz, Spotify & Tidal,
mais aussi et surtout, chez tous les bons disquaires indé’ !



Patrick Foulhoux

Ancien directeur artistique de Spliff Records, Pyromane Records, activiste notoire, fauteur de troubles patenté, journaliste rock au sang chaud, spécialisé dans les styles réputés “hors normes” pour de nombreux magazines (Rolling Stone, Punk Rawk, Violence, Dig It, Kérosène, Abus Dangereux, Rock Sound…), Patrick Foulhoux est un drôle de zèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.