Brother Ali « Mourning In America and Dreaming In Color »

miaadic

Quatrième effort pour le rappeur albinos Brother Ali, qui emprunte ici un nouveau tournant dans sa carrière, en faisant équipe avec un producteur de renom, en la personne de Jake One (50 Cent, De La Soul, Snoop Dogg…).

Devenu au fil des années l’un des rappeurs les plus respectés de la scène hip-hop indépendante, Ali, s’efforce, tout au long des quatorze nouveaux morceaux qui constituent Mourning In America and Dreaming In Color, de livrer une critique de l’Amérique actuelle.
Un disque relativement engagé donc et chargés de messages tant politique que religieux, comme sur « Say Amen » ou « Fajr » mais plus directement encore sur la pochette de l’album sur laquelle on voit le rappeur musulman prier sur un tapis aux couleurs du drapeau américain. Sur « Work Everyday », Ali compte le quotidien d’un travailleur américain et les difficultés qu’il rencontre.
Mais Jason « Ali » Newman, de son véritable nom, ne se contente pas seulement de critiquer son pays, et garde espoir d’une Amérique meilleure dans un avenir proche. Coté instru’, la production de Jake One est un peu plus lisse que sur les précédents albums, tous produits par Ant, beatmaker pour le groupe Atmosphere. Les morceaux apparaissent un peu moins groovy et percutants lorsque l’on compare ces nouvelles compositions à un « Watcha Got » ou au plus récent « The Preacher ».

Un bel album donc pour un emcee talentueux à la plume particulièrement intéressante, il est d’ailleurs vivement recommandé de lire tout ses textes.

Brother Ali Mourning In America and Dreaming in Color Rhymesayers/Differ-Ant
Site officiel de Rhymesayers
Chronique publiée à l’origine dans le magazine New Noise

TRACKLIST:

Side A

Letter To My Countrymen
Only Life I Know
Stop The Press

Side B

Mourning In America
Gather Round
Work Everyday

Side C

Need a Knot
Won More Hit
Say Amen
Fajr

Side D

Namesake
All You Need
My Beloved
Singing This Song



Album également dispo’ sur Spotify par ici.





Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.