Nick Cave & The Bad Seeds au Zénith de Paris

critique review live report nick cave the bad seeds concert zénith paris la villette 2017 punk blues rock 'n' roll red right hand skeleton tree warren ellis martyn p. casey

L'an passé, après les tragiques événements précédents la sortie du poignant Skeleton Tree (accompagné du long métrage d'Andrew Dominik One More Time with Feeling) de Nick Cave & The Bad Seeds, on se demandait si le chanteur australien allait défendre ce seizième album studio sur scène. Puis, au printemps 2017, l'annonce a été faite: les fidèles Bad Seeds et leur leader seraient

(...)

Blade Runner 2049, chronique d’une réplication.

ridley scott denis villeneuve 2017 blade runner 2049 critique review chronique hampton fancher michael green hans zimmer benjamin wallfisch rick deckard harrison ford ryan gosling jared leto robin wright david bautista

Longtemps attendu, avantageusement « trailé », on a enfin pu voir sur pièce le Blade Runner façon 2049. S’attaquer à la suite de ce monument de la culture « populaire » pompée de la culture littéraire « fantastique » n’est bien évidemment pas une chose aisée, pour qui que ce soit. Ridley Scott, père du premier opus, n’est, d’ailleurs, pas bien loin derrière ce sequel avec

(...)

Foo Fighters « Concrete and Gold »

2017 concrete and gold foo fighters dave grohl taylor hawkins pat smear nate mendel rami jaffee chris shiflett the sky is a neighborhood critique review chronique

Difficile à croire que ce bon vieux Dave Grohl aka "nicest guy in rock", plus admiré comme (le 6ème) batteur(s) de Nirvana qu'à la tête de ses Foo Fighters, est dans la place depuis plus de 30 ans. Avec un disque tous les 2 à 4 ans, Grohl et ses Foo reviennent avec Concrete and Gold.
Depuis sa création en '95, la machine Foo Fighters n'a jamais été aussi bien huilée. Tellement qu'elle

(...)

Red Eye Ball « Red Eye Ball »

critique review chronique patrick foulhoux 2017 gaby jean-jean momo red eye ball some produkt périgueux france punk blues rock 'n' roll thomson rollets

Le trio périgourdin avait défrayé la chronique en 2012 avec un premier 6-titres au concept ludique original puisque l’épaisse pochette faisait office de jeu de plateau Rock ’n’ Roll. Il aura fallu patienter cinq ans pour voir surgir le premier album d’un groupe qui rafraichit la galaxie Hüsker Dü, un disque qui comptera à l’heure des bilans 2017.
Le packaging de cet album est

(...)

LCD Soundsystem « American Dream »

lcd soundsystem american dream 2017 capitol records electro post-punk dfa james murphy critique review chronique nancy whang gavin russom pat mahoney al doyle tyler pope

Nous sommes en 2017 et LCD Soundsystem sort un nouvel album. Voilà quelque chose que l'on ne pensait pas écrire il y a encore cinq ans. Les New Yorkais ont finalement retrouvé le chemin de la scène et des studios, pour donner naissance à American Dream, successeur de This Is Happening, l'ex-ultime album du groupe.
Six ans après l'annonce de sa séparation et l'énorme concert d'adieu donné

(...)

The National « Sleep Well Beast »

critique review chronique the national sleep well beast 2017 4ad beggars banquet beggars music group system only dreams in total darkness berninger dessner devendorf wagram indie rock

Pour leur septième album studio, les National se dispersent géographiquement, pour mieux se retrouver, et se réinventer.
Ces quatre dernières années ont été plutôt productives pour le groupe que l'on croyait en sommeil. Tout en composant les prémices de Sleep Well Beast, les New-Yorkais d'adoption se sont tour à tour investis dans différents projets (Planetarium, Lnzndrf, El Vy ou l'hommage

(...)

Queens of the Stone Age « Villains »

matador records review critique album chronique villains beggars france palm desert queens of the stone age qotsa villains josh homme mark ronson 2017

 

Quoi qu'on pense de lui, Josh Homme s'en tape. Au fil des années, il s'est taillé une sacrée réputation, d'abord comme membre fondateur des légendaires Kyuss, puis à la tête des Queens of the Stone Age ou des Eagles of Death Metal, sans oublier le all-stars band Them Crooked Vultures et sa collaboration avec Iggy Pop en 2016 sur Post Pop Depression. Cette année, Homme revient avec ses

(...)

Rock en Seine 2017, à cheval entre indépendant et grand public.

rock en seine live report chronique concert festival paris parc de saint-cloud 2017 ty segall p.j. harvey cypress hill car seat headrest at the drive-in cabbage jesus & mary chain her 2017

Pour son quinzième anniversaire, le festival parisien Rock en Seine a frappé très fort. Sa prog' parvenait à mêler des concerts grand public (The XX, Franz Ferdinand, P.J. Harvey ou...Jain) à de l'indépendant (Ulrika Spacek, Car Seat Headrest, Sleaford Mods, Frustration...) marchant même par moment sur les plates-bandes de La Route du Rock. Aperçu d'une belle série de concerts -qui nous

(...)

Mogwai « Every Country’s Sun »

mogwai critique écoute rock action records post-rock band indie rock 2017 pias

Alors que le souffle de la BO d’Atomic n’était pas retombé, Mogwai a fait une pause lors de sa tournée en décembre 2016 pour enregistrer son 9ème album -Every Country’s Sun— sous la houlette de Dave Fridmann aux USA. Un enregistrement, donc, qui s’est fait dans un contexte politique incroyable (enchaînement du Brexit et l’élection de Trump…) pour un groupe plutôt engagé,

(...)

F.J. McMahon « Spirit of the Golden Juice »

2017 1969 f.j. mcmahon spirit of the golden juice folk rock accent mexican summer

Que faire pour réussir dans la musique? Cette question, bon nombre de musiciens se la sont posé. F.J. McMahon, tout comme Sixto Rodriguez et ses deux sublimes albums au succès tardif, ont certainement dû se la ressasser.
Après avoir commencé la musique dans divers groupes Surf au début des 60's (les Cordels, les Golden Guitars puis les Checkmates), McMahon est contraint d'effectuer son devoir

(...)