The Bronx, Against Me! et Sungraze à La Coopérative de Mai

live report concert critique chronique against me! the bronx sungraze la coopérative de mai rue serge gainsbourg clermont-ferrand 2017

Dans une ultime façon de rappeler à la France à quel point ils ont compté pour le Punk/Rock, The Bronx et Against Me! partageaient la scène lors d'une belle tournée hexagonale ce mois-ci, l'occasion de vérifier si les deux formations tenaient encore la route...
Pas plus de 300 personnes ce soir à La Coopérative de Mai, en grande partie des trentenaires nostalgiques, voilà de quoi était

(...)

Kraftwerk « 3-D The Catalogue »

critique écoute kraftwerk berlin 3-d the catalogue der katalog 2017 parlophone warner france allemagne

Figée en apparence dans le Catalogue, l’œuvre de Kraftwerk est un perpétuel work in progress, en quête d’une impossible perfection. Et pourtant celle-ci n’a jamais été aussi proche. Dernièrement les allemands ont été invités dans les musées d’art moderne et institutions culturelles les plus prestigieuses du monde entier (Moma, Tate Modern Gallery, Opéra de Sydney, Fondation Louis

(...)

Sleaford Mods, Massicot & Mark Wynn à La Coopérative de Mai

massicot live concert report chronique review critique la coopérative de mai rue serge gainsbourg clermont-ferrand 63 yann cabello mark wynn sleaford mods

Efficient as fuck !
Ce Mercredi 24 Mai avait lieu le concert tant attendu de Sleaford Mods à La Coopérative de Mai, date encore inespérée il y a deux ans, alors que la sortie de leur huitième album, Key Markets (2015, Harbinger Sound), les faisait décrocher de l’anonymat populaire. Mais que s’est-il passé entre temps ? Des ventes, des milliers d’écoutes et (enfin !) une attention particulière

(...)

Jim Jones and The Righteous Mind « Super Natural »

jim jones and the righteous mind super natural rock 'n' roll blues punk garage critique review écoute hound gawd records label indie

L'an dernier, sa précédente formation à peine enterrée, le rockeur Jim Jones, annoncé la création d'un nouveau projet: The Righteous Mind. Une poignée de singles plus tard, le temps du premier album est arrivé pour le chanteur anglais. Verdict.
Il faut se battre pour se faire un nom. Surtout quand on s'appelle Jim Jones et qu'on possède une bonne douzaine d'homonymes à travers le monde

(...)

Niandra Lades « Night Funeral »

niandra lades clermont-ferrand album review critique night funeral kütu records pop rock indie indépendant

Chroniquer le deuxième album de Niandra Lades s’avère être une étrange expérience, aussi jubilatoire que complexe, au moment de passer à l’acte. J’ai vu naître ce groupe, il y a quelques années de cela, j’ai passé des heures et des heures, plutôt drôles d’ailleurs, à refaire le monde en buvant des bières avec l’ami Alexandre, leader totalement assumé de Niandra Lades,

(...)

Destination Lonely « Death of an Angel »

death of an angel destination lonely 2017 rock 'n' roll punk blues trio review critique voodoo rhythm records

Lors de sa sortie en 2015, No One Can Save Me nous avait retourné le cerveau. Deux ans plus tard, Destination Lonely, le lonely hearts club band du Rock 'n' Roll, revient avec une nouvelle déflagration sonore pour le compte de la maison Voodoo Rhythm.
Soyons honnête. Ces dernières années, on a rarement entendu un groupe de Rock 'n' Roll français sonner aussi bien que ces gars-là. Death

(...)

The Black Angels « Death Song »

the black angels chronique écoute critique review partisan records rock 'n' roll psychedelic death song

Avec leur cinquième album en treize ans, les Black Angels bouclent la boucle en nommant leur disque Death Song, nouvel hommage au Velvet Underground et à leur titre "The Black Angel's Death Song".
Serait-ce la manière qu'a trouvé le groupe pour mettre fin à son existence? Ou simplement une façon d'annoncer un renouveau? Lorsqu'on constate à quel point les Texans stagnent depuis un certain

(...)

Woods « Love is Love »

critique écoute review woods love is love 2017 woodist jarvis taveniere jeremy earl

A peine remis de City Sun Eater in the River of Light (2016, Woodsist), Woods déboule déjà avec de nouvelles chansons. Réunies sur un mini-album (ou un gros EP, à vous de voir) et composées à la hâte, en réaction au résultat des élections américaines qui ont vu, en novembre dernier, la première puissance mondiale élire le plus gros abruti que la terre ait jamais porté comme président

(...)

Butcher Billy, le boucher de la Pop Culture!

Photographie de l'artiste Brésilien Butcher Billy

Ses créations font déjà le tour du monde et pourtant, vous n'avez certainement jamais entendu parler de lui. En quelques mois à peine, celui que l'on connait sous le nom de Butcher Billy est sur le point devenir l'un des grands noms de la Pop culture!
Originaire de Curutiba, dans le sud du Brésil, Bily Mariano Da Luz bosse une bonne partie de sa vie en tant que directeur artistique pour des

(...)

Sinner Sinners « Optimism Disorder »

sinner sinners review critique album punk goth hardcore rock 'n' roll los angeles california clermont-ferrand optism disorder sam thill steve thill

Trois ans après XI, le combo Sinner Sinners accouche d'un album plutôt efficace, mais sans grande originalité.
Le problème avec le groupe franco-américain, c'est qu'il ne semble pas capable de se mettre en danger. Optimism Disorder ressemble beaucoup (trop) à ses deux prédécesseurs. Peut-être doit-on imputer ça à un style musical un peu trop limité -un Death-Punk à tendance Goth-

(...)

Why? « Moh Lhean »

moh lhean 2017 anticon records joyful noise recordings label indie pop hip-hop critique écoute review

Moh Lhean est déjà le sixième album de Why? : décidément le temps passe trop vite. En 2008, soit une éternité pour Internet, mais seulement hier, dans ma modeste vie de mélomane obsessionnel et fauché, un troisième album Alopecia (2008, Anticon) m’avait retourné le cerveau, avec son au psychédélisme coloré et Lo-Fi, capable de me faire oublier d’un seul coup d’un seul, One Foot

(...)

Grandaddy « Last Place »

2017 critique review pop rock indie way we won't grandaddy last place écoute musique pop jason lytle sony music 30th century records columbia album california modesto

Cinq ans après son retour annoncé, Grandaddy repasse par la case studio et surprise: nous voilà retombés au milieu des années 2000 avec un disque dans la continuité de Sumday.
Déjà onze longues années que les natifs de Modesto en Californie ont tiré leur révérence. Un split prévisible à l'époque au vu des tensions au sein du groupe, et nécessaire pour la santé mentale de son leader.

(...)

Vagabon « Infinite Worlds »

infinite worlds new-york brooklyn laetitia tamko 2017 vagabon father/daughter records review critique écoute folk indie pop rock lo-fi

Si chaque décennie apporte son lot d'innovation, les années 90 ont définitivement changé l'industrie de la musique en permettant notamment à un paquet d'artistes/groupes Lo-Fi de sortir de l'ombre.
Grosse production ne rime pas forcément avec succès. Et Vagabon a bien compris ça. Née au Cameroun et exilée dans sa jeunesse à New-York, Laetitia Tamko est multi-instrumentiste. Après avoir

(...)

Hand Habits « Wildly Idle (Humble Before The Void) »

woodsist differ-ant 2017 pop indie folk dream hand habits meg duffy Wildly Idle (Humble Before the Void) album critique review kevin morby

Woodsist, label New-Yorkais fondé par Jeremy Earl de Woods, est une belle et grande famille qui ne cesse de s'agrandir, tout en veillant toujours à la qualité musicale de ses sorties. Dernière recrue en date, Hand Habits, qui n'est est en fait pas si nouvelle que ça au sein de l'écurie.
Hand Habits, c'est Meg Duffy, songwriter originaire du nord de New-York, et relocalisé en Californie.

(...)

Ron Gallo « Heavy Meta »

Ron Gallo 2017 Heavy Meta New West Record Rock 'n' Roll Punk Toy Soldiers Music Record Review Critique

Dieu merci, la presse hexagonale n'a pas encore mis la main sur le nouvel album de Ron Gallo. Si c'était le cas, le jeune songwriter -ancien leader des obscures Toy Soldiers- serait déjà affublé de sauveur et/ou d'avenir du Rock 'n' Roll. Décryptage d'un deuxième album inattendu mais renversant.
Sûr que pas grand monde n'a dû voir venir ce Heavy Meta. Avec un titre d'album comme ça d'ailleurs,

(...)

Duke Garwood « Garden of Ashes »

duke garwood mark lanegan 2017 garden of ashes heavenly recordings ipecac recordings review critique écoute blues folk

Connu seulement des mélomanes les plus érudits, Duke Garwood est pourtant présent depuis plus de 25 ans. Le musicien multi-instrumentiste anglais revient avec Garden of Ashes, son sixième album.
En 2013, le songwriter croise la route de Mark Lanegan. Une rencontre de laquelle résulte Black Pudding, un bel album collaboratif pour deux modestes musiciens à la voix étrangement similaire mais,

(...)

The Bats « The Deep Set »

The Bats The Deep Set New-Zeland Nouvelle-Zélande Critique Review Indie Rock Flying Nun Records

Après des 90's plutôt dispensables au niveau discographique, The Bats nous sont revenus au début des années 2000 avec deux albums assez convaincants malgré l'âge qui les séparent de leurs prédécesseurs, et même plutôt rassurant sur la capacité de Robert Scott à écrire de chouettes chansons, n'ayant certes plus les attraits de la juvénilité mais possédant la justesse d'une maturité

(...)

P.O.S. « Chill, dummy »

écoute record critique review p.o.s. chill, dummy 2017 doomtree indie hip-hop rap emcee

En 2017, on ne peut pas dire que les rappeurs comme P.O.S. courent les rues. Tel un électron libre de l'Indie Hip-Hop, considéré par beaucoup comme un Punk philosophe, Stefon "P.O.S." Alexander distille son style à part depuis bientôt quinze ans -en solo, ou au sein de son groupe Doomtree- alors que sort Chill, dummy, son cinquième album.
Pour Alexander, ces dernières années n'ont pas été

(...)

James Johnston « The Starless Room »

james johnston gallon drunk clouds hill recordings the starless room review critique album solo 2016

Que savons-nous de James Johnston? Pas grand chose finalement. Ce musicien multi-instrumentiste hors-pair -que l'on évitera de confondre avec le guignol à la tête de Biffy Clyro- est un éternel homme de l'ombre; leader des furieux Gallon Drunk depuis bientôt 30 ans, proche de P.J. Harvey ou de Lydia Lunch et occasionnel collaborateur de Nick Cave et de ses Bad Seeds. Voilà qui en dit suffisamment

(...)

Sims « More Than Ever »

Doomtree Andrew Sims Hip-Hop Rap Indie Midwest More Than Ever

Ça chauffe sévère chez Doomtree cette année. Le crew de Minneapolis n'est visiblement pas prêt à se laisser distancer par la concurrence et s'apprête à conclure un exercice 2016 particulièrement chargé avec la sortie de ce More Than Ever par Andrew Sims, membre fondateur du collectif injustement méconnu.
Si P.O.S. ou Dessa ont toujours droit à une poignée d'articles sur de gros médias

(...)

The Bats « Volume 1 »

compilation flying nun records 2014 captured tracks records the bats new-zealand nouvelle-zélande volume 1 pop indie

Si l'histoire avait été plus juste et le monde parfait The Bats auraient bénéficié d'une légitime reconnaissance à l'époque où ils débutaient et non vingt ans plus tard comme ce fût le cas pour la majeure partie des gens qui les découvrait.
Enfin en partie, car des critiques aux oreilles grandes ouvertes et aux bonnes intentions se penchèrent sur le cas de ce groupe des Antipodes,

(...)

Andy Shauf à La Coopérative de Mai

andy shauf concours concert 2017 la coopérative de mai rue serge gainsbourg concert indie folk pop

Depuis Regina, ville des prairies au cœur du Saskatchewan, Andy Shauf raconte des histoires légères délicatement ornées de mélodies somptueuses, sans jamais tomber dans le folk squelettique et souffreteux, Dieu merci.
Ici, on parle volontiers la langue des cordes opulentes, on aime à retrouver la force et l’émotion d’un Elliott Smith, le goût de la mélodie parfaite d’un

(...)

Against Me! + The Bronx + Sungraze à La Coopérative de Mai

punk rock hardcore against me! the bronx pop sungraze 2017 rue serge gainsbourg concours concert

Comme un arc en ciel après l’orage, Laura Jane Grace a conduit Against Me! vers la lumière, portant aux nues un Punk-Rock et Folk échevelé, puissant et flamboyant, toutes guitares dehors. En 2014, près de 15 ans après la naissance du groupe, Transgender Dysphoria Blues délaissait quelque peu la politique pour des sujets sociétaux plus intimes, un étendard

(...)

Shellac + Décibelles à La Coopérative de Mai

shellac decibelles concours concert post-punk punk noise touch & go records clermont-ferrand la coopérative de mai clermont-ferrand rue serge gainsbourg

Accident industriel ou offrande tombée du ciel en 1992, Shellac est sans doute le plus étrange et le plus rock des trios rock et étranges. Épuré jusqu’à l’os, brut et cinglant, le groupe de Steve Albini, Bob Weston et Todd Trainer s’est hissé au rang d’emblème incontestable, que l’on parle de Punk, de Math-Rock ou de Noise. Portées à la taille, giflées

(...)

Sleaford Mods + Massicot + Mark Wynn à La Coopérative de Mai

concours concert la coopérative de mai clermont-ferrand rue serge gainsbourg sleaford mods mark wynn massicot punk post hip-hop

Ils sont sans doute les seuls vrais héritiers des Stooges et des Pistols, même si les guitares sont ici remplacées par des boîtes crado et minimalistes. Zéro concession et gueule grande ouverte sur la lutte des classes, après des années de galère, le duo de Nottingham a trouvé le salut dans un alliage abrasif de Punk et de Hip-Hop, déversant des harangues

(...)

Thee Oh Sees + Wendy Darlings à La Coopérative de Mai

thee oh sees the wendy darlings concert concours la coopérative de mai clermont-ferrand 2017 punk garage rock 'n' roll

Ici et là, il se dit que les motifs répétitifs du Krautrock constitueraient l’ossature des derniers albums de Thee Oh Sees. On parle aussi des Floyd époque Syd Barrett, du futur 13th Floor Elevators, d’ivresse permanente, d’hallucinations, de Garage hystérique. Bref, on dit beaucoup de chose sur le groupe de John Dwyer, prolifique formation riche de

(...)