Baxter Dury « Prince of Tears »

critique review chronique 2017 baxter dury prince of tears miami ian pop indie pias le label heavenly recordings

Donner suite au phénoménal It’s a Pleasure ([PIAS], 2014) relève de la gageure, surtout en prenant une séparation douloureuse comme matériau de base. Prince Of Tears est peut-être moins guilleret que son formidable prédécesseur, mais même dans les moments difficiles, Baxter Dury reste lumineux.
L’ombre du père plane toujours. La voix, les orchestrations, les mélodies acidulées, le

(...)

Warhaus « Warhaus »

critique review chronique patrick foulhoux marteen devoldere 2017 warhaus pias balthazar album indie pop éponyme self titled rock belge belgique belgium play it again sam

Il suffit de convoquer Baxter Dury pour qu’il se radine accompagné de Warhaus que je ne connais ni des lèvres ni des dents. Je l’appelle à la barre, histoire d’écouter poliment son témoignage et là, il me flanque une branlée carabinée avec un disque faisant preuve d’un insolent talent ! Mais moi, les dingues, je les soigne. Je vais lui faire une ordonnance, et une sévère.
Marteen

(...)

Wolf Parade « Cry Cry Cry »

patrick foulhoux critique review chronique indie pop rock indépendant spencer krug dan boeckner arlen thompson dante decaro

Les Montréalais ont disparu de la vitrine après l’Expo 86 (Sub Pop, 2010), affairés à leur lente mutation, passant de lycanthrope quadrupède à quatuor en chaussettes ce qui ne veut strictement rien dire je te l’accorde, mais quand ça me démange, faut que je me gratte de la patte arrière. La Parade du Loup invite David Bowie à la sérénade sous le balcon des 80’s.
Quinze ans que

(...)

JD McPherson « Undivided Heart and Soul »

jd mcpherson undivided heart and soul new west records rock 'n' roll 2017 americana studio b nashville tennessee critique review chronique

Tomber dans le Rock 'n' Roll 50's dans sa jeunesse a marqué à jamais l'Américain JD McPherson. A l'heure de son troisième album, il reprend les mêmes ingrédients et dépoussière une fois de plus le genre.
Les petites astuces pour faire des tubes, JD les connait par cœur. C'était déjà le cas sur Let The Good Times Roll (2015, Rounder) et c'est une confirmation sur Undivided Heart and

(...)

Ghostpoet « Dark Days + Canapés »

2017 obaro ejimiwe chronique critique review ghostpoet trip-hop electro hip-hop pop indie pias group laurent thore

Rien ne ressemble plus à un disque de Ghostpoet, qu’un album de Ghostpoet. Artiste emblématique Post-moderne Pop, il construit minutieusement autour de son personnage complexe et de sa signature vocale reconnaissable entre mille, une discographie imposante. Il revient donc en 2017, avec une régularité déconcertante pour Dark days + Canapés, un LP particulièrement abouti mais laissant apparaître

(...)

Okkervil River « Away »

Okkervil River Away ATO Records Pias Folk Indie Pop

Il n'a pas été aisé de faire un choix dans une rentrée musicale pleine de promesses. Toutefois, afin de ne pas me perdre dans le dédale des sorties, je me suis astreint à privilégier le genre Folk dans son acceptation la plus multiple et diverse qui dépasse de beaucoup son sens étymologique le plus strict depuis nombre d'années. Le choix a été bien entendu subjectif, mais non sans fondement.

(...)

Les retrouvailles de Nick Cave avec le réalisateur Andrew Dominik…

One More Time with Feeling

09/08/16 - Pour leur seizième album studio, Nick Cave et ses Bad Seeds reviennent avec un concept assez spécial. Le groupe a choisi de dévoiler son nouvel opus à travers un long métrage, réalisé par le brillant réalisateur australien Andrew Dominik (à qui l'on doit Chopper en 2000, The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford en 2007 -dont la B.O. était signé par Cave et Warren

(...)

Minor Victories « Minor Victories »

minor victories pias slowdive mogwai editors 2016

Quelle est la norme pour pouvoir se qualifier de super-groupe ? Y’a-t-il une super-autorité (autre que le service marketing) pour délivrer ce statut ? Un syndicat ou comité technique des super-groupes ? Y’a-t-il un Wikipedia des super-groupes (la réponse est bien évidemment oui !) ? En quoi est-ce différent d’un side project ? Est-ce que c’est forcément un gage de qualité ?
Ces questions

(...)

Mogwai « Atomic »

Mogwai

Mogwai a toujours eu un certain goût pour les explosions et la chose stellaire. Explosion de l’étiquette et des influences, tout d’abord, puisque souvent qualifiés de héros du post-rock, eux considèrent faire « simplement » du rock, allant de référence comme MBV à Guns N’ Roses (si, si, il existe un riff pour le prouver). Affublés un temps du titre de scottish guitar army ils n’ont,

(...)

Damien Jurado « Visions Of Us On The Land »

Damien Jurado

Damien Jurado n'a que faire du succès. Et c'est tant mieux car si le seul but du songwriter de Seattle était de vendre des seaux d'albums, ça fait un bail qu'il aurait abandonné la partie! Visions Of Us In The Land, son treizième, clôt une trilogie débutée six ans plus tôt avec Maraqopa, puis Brothers And Sisters Of The Eternal Son (2012 & 2014, Secretly Canadian).
Dès ses débuts,

(...)