Pip Blom « Boat »

Si des années après leurs heures de gloire, nos héros de jeunesse désormais quinqua’ ne nous lâchent pas et nous font même toujours rêver dès qu’ils reviennent sur le devant de la scène, il faut quand même être honnête : tout ça n’est plus vraiment excitant ! L’inspiration et le génie qui planaient sur les Pixies, Pavement et consort il y a près de trente ans se sont bel et bien fait la malle. Aussi, il est toujours bon de pouvoir compter sur un peu de sang neuf, comme c’est le cas de la jeune et prometteuse Pip Blom.

Pip, songwriter originaire d’Amsterdam s’est formée sur le tas, composant et produisant ses premiers titres seule. La manière de fonctionner et les influences (le Rock indé’ des années 90 semble-t-il…) fait un peu penser à un certain phénomène australien auteur l’an passé de l’excellent Tell Me How You Really Feel. Bref, déjà à ses débuts (qui remontent à 2016) on sentait qu’il se passait quelque chose, et ce, malgré une prod’ cheap et peu de moyen. Depuis, la gamine a fait du chemin et Pip Blom n’est plus qu’une chanteuse mais un groupe à part entière. Accompagnée de son frère à la guitare et au chant (Tender Blom), d’un bassiste (Darek Mercks) et d’une batteuse (Gini Cameron) , le jeune groupe a rapidement pris ses marques, produisant avec Boat, une belle collection de tubes Indie Pop/Rock irrésistibles. La structure des titres est certes un peu classique (couplet/refrain/couplet/refrain/pont…) mais tout est tellement bien foutu, des refrains entêtants à une ou deux voix aux guitares accrocheuses, qu’on aurait franchement du mal à s’en plaindre.

Inutile d’épiloguer plus longtemps, TOUT (ou presque) sur ce premier LP fait mouche et font de Pip Blom et ses copains la dernière bombe Indie Rock. Quelque chose à redire messieurs Black Francis & Malkmus ?

Pip Blom Boat Heavenly Recordings/Pias France

TRACKLIST :

Side A

Daddy Issues
Don’t Make It Difficult
Say It
Tired
Bedhead

Side B

Tinfoil
Ruby
Set Of Stairs
Sorry
Aha



Album également dispo’ sur Apple Music, Qobuz & Spotify,
mais surtout chez tous les bons disquaires indé’ !



Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.