LCD Soundsystem « American Dream »

lcd soundsystem american dream 2017 capitol records electro post-punk dfa james murphy critique review chronique nancy whang gavin russom pat mahoney al doyle tyler pope

Nous sommes en 2017 et LCD Soundsystem sort un nouvel album. Voilà quelque chose que l’on ne pensait pas écrire il y a encore cinq ans. Les New Yorkais ont finalement retrouvé le chemin de la scène et des studios, pour donner naissance à American Dream, successeur de This Is Happening, l’ex-ultime album du groupe.

Six ans après l’annonce de sa séparation et l’énorme concert d’adieu donné au Madison Square Garden (capturé dans l’excellent Shut Up and Play the Hits de Dylan Southern & Will Lovelace), on a quand même aujourd’hui envie de dire « tout ça pour ça! ». Le groupe ayant mis fin à ce que l’on pourrait appeler une « séparation ridiculement courte », récemment justifié par James Murphy -tête pensante du gang- via un long communiqué sur les réseaux sociaux. Comme on dit, « faute avouée, à moitié pardonnée… ».
Mais revenons à ce « Rêve Américain », notre sujet principal. Si l’on retrouve avec toujours autant de plaisir les New Yorkais, le constat est sans appel: American Dream ne contient aucun grand bouleversement. LCD Soundsystem et ses membres ont vieilli, muri et ils assument désormais pleinement les influences qui les ont bercés (les plus évidentes étant Talking Heads, Bowie, Eno voire Suicide) sur un disque dans la continuité de This Is Happening. Un album classique et classieux, et, il faut bien l’avouer, sans réelle prise de risque.
Moins de folie, moins de tubes taillés pour le dancefloor mais surtout, plus de maturité. Murphy, sa récente paternité aidant est désormais un songwriter accompli et, à l’approche de la cinquantaine, se révèle en véritable storyteller. Il se montre mélancolique, parfois nostalgique, émouvant ou drôle et aborde la mort et le temps qui passe avec une justesse rare.
Épaulé par ses anciens compagnons de route (Nancy Whang, Gavin Russom, Pat Mahoney, Tyler Pope et Al Doyle), le groupe au complet ravive l’étincelle de ses années d’activité sans trop forcer.
Une poignée d’années après un retour inespéré, LCD Soundsystem démarre un nouveau chapitre dans sa discographie. American Dream est en quelque sorte l’album de la descente, le disque de gueule de bois après une parfaite trilogie (LCD Soundsystem, Sound of Silver et This is Happening) Punk pour dancefloor.

Si beaucoup verront ce retour comme une trahison, on préfèrera se réjouir du retour aux affaire d’un James Murphy ayant retrouvé le goût de la composition et de la renaissance d’un groupe unique en son genre, une référence générationnelle pour une grande majorité d’entre nous.

LCD Soundsystem American Dream DFA/Capitol Records
Site officiel d’LCD Soundsystem, de DFA et de Capitol.

TRACKLIST:

Side A

Oh Baby
Other Voices
I Used To

Side B

Change Yr Mind
How Do You Sleep?

Side C

Tonite
Call The Police
American Dream

Side D

Emotional Haircut
Black Screen



Album également disponible sur Spotify par ici.






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *