Mudhoney « Digital Garbage »

Au bout de 30 ans d’effusions soniques, le gang de Seattle en est toujours à tordre les accords pour leur faire pisser le sang. Avec cet énième album, Mudhoney entretient son statut de Sonics flagellés par les Stooges. Si ça gagne pas, ça débarrasse.

Digital Garbage est de l’ouvrage soigné, certes pas de la grande couture, mais z’en ont rien à foutre des podiums les quatre-là. Ce qu’ils veulent, c’est se faire quelques virées autour du globe de temps en temps pour rencontrer les copains, boire des coups et se marrer. À se demander d’ailleurs si ce n’est pas leur motivation première, avant la musique même. Des bons vivants, on en a connu, mais eux, c’est le pompon. Faire le guignol, ça ne suffit pas pour faire carrière note bien. Il faut également sortir de bons albums et produire de bons concerts et, dans les deux cas, on n’est jamais déçus avec Mudhoney même s’il est vrai que tous leurs disques ne sont pas indispensables et sont juste là pour faire bouillir la marmite. Digital Garbage étant de ceux-là. Mais le fan inconditionnel n’en a rien à secouer des considérations existentielles de quelques rabat-joies durs de la feuille. Faut que ça rocke ou que ça dise pourquoi. Tant que les oreilles saignent pas, tu peux y envoyer !

Mudhoney, c’est potar à 11, les feuilles grandes ouvertes et tout dans le buffet, c’est basique, primaire, ras les pâquerettes, du pur jus Rock’n’Roll. Si t’aimes pas ça, c’est que t’es pas fait pour ça!

Mudhoney Digital Garbage Sub Pop/Pias

TRACKLIST

Face A

Nerve Attack
Paranoid Core
Please Mr Gunman
Kill Yourself Live
Night And Fog

Face B

21 st Century Pharisees
Hey Neanderfuck
Prosperity Gospel
Messiah’s Lament
Next Mass Extinction
Oh Yeah



Album également dispo’ sur Apple Music, Bandcamp & Spotify.


Patrick Foulhoux

Ancien directeur artistique de Spliff Records, Pyromane Records, activiste notoire, fauteur de troubles patenté, journaliste rock au sang chaud, spécialisé dans les styles réputés “hors normes” pour de nombreux magazines (Rolling Stone, Punk Rawk, Violence, Dig It, Kérosène, Abus Dangereux, Rock Sound…), Patrick Foulhoux est un drôle de zèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *