Sharon Jones & The Dap-Kings « It’s a Holiday Soul Party »

It's a Holiday Soul Party
La Daptone capitalise en misant sur son artiste emblématique. Après un émouvant Give The People What They Want (2014), Sharon Jones renoue avec l’exercice un peu délaissé des chants de noël. Puisque plus personne n’ose, elle, généreuse comme elle est, elle le fait, avec goût !

Mère Noël devance l’appel en proposant It’s A Holiday Soul Party, un disque faisant office de chauffage central pour l’hiver. Elle est accompagnée de ses fidèles Dap-Kings et de ses merveilleuses choristes, Saun & Starr — alias les Dapettes — qui ont sorti un premier album fulgurant dernièrement, Look Closer (Daptone, 2015)

Attends, une seconde s’il te plait, le téléphone, je reviens…

C’était Nicolas Hulot.

Il a une dent contre la Daptone, en général, et Sharon Jones, en particulier. Il leur impute une bonne part du réchauffement climatique. Ce nouvel album va accentuer le phénomène en faisant fondre la banquise de moitié.

Pub :

Conseil Ushuaïa pour avoir des cheveux souples et soyeux : ne jamais écouter It’s A Holiday Soul Party si tu ne veux pas croiser des ours blancs en train de chasser le poisson pané au lasso sur le parking de chez Leclerc !

Le menu de It’s A Holiday Soul Party est composé d’originaux et de traditionnels dont le survolté gospel rhythm’n’blues “White Christmas” ou le bluesy “Silent Night”. Un repas de fêtes cuisiné maison avec de bonnes tranches de soul sur une crème rhythm’n’blues.

Écouter Sharon Jones au pied du sapin en attendant le Père Noël…

Sharon Jones & The Dap-Kings It’s a Holiday Soul Party Daptone Records (Differ-Ant)
Site web de Sharon Jones & The Dap-Kings, de Daptone Records et de Differ-Ant

TRACKLIST

Side A

8 Days (of Hanukkah)
Ain’t No Chimmeys in the Projects
White Christmas
Just Another Christmas Song
Silent Night
Big Bulbs

Side B

Please Come Home For Christmas
Funky Little Drummer Boy
World Of Love
God Rest Ye Merry Gents
Silver Bells



Également disponible en écoute sur Spotify par ici.



Patrick Foulhoux

Ancien directeur artistique de Spliff Records, Pyromane Records, activiste notoire, fauteur de troubles patenté, journaliste rock au sang chaud, spécialisé dans les styles réputés “hors normes” pour de nombreux magazines (Rolling Stone, Punk Rawk, Violence, Dig It, Kérosène, Abus Dangereux, Rock Sound…), Patrick Foulhoux est un drôle de zèbre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.