« Something Wild » de Jonathan Demme

critique review chronique filmer la musique something wild jonathan demme dangereuse sous tout rapport 1986 1987 melanie griffith jeff daniels ray liotta john cale laurie anderson the feelies film long-métrage bande originale ost

La mort récente de Jonathan Demme fut l’occasion de nombreuses génuflexions, comme de coutume. Le réalisateur, culte pour une génération née à la cinéphilie avec les années 1990 et Le Silence des Agneaux (1991), l’est aussi pour la précédente traumatisée par le génie déployé dans le filmage de Stop Making Sense (1984). S’il reste certainement un livre à écrire sur ce qui

(...)