Red Eye Ball « Red Eye Ball »

critique review chronique patrick foulhoux 2017 gaby jean-jean momo red eye ball some produkt périgueux france punk blues rock 'n' roll thomson rollets

Le trio périgourdin avait défrayé la chronique en 2012 avec un premier 6-titres au concept ludique original puisque l’épaisse pochette faisait office de jeu de plateau Rock ’n’ Roll. Il aura fallu patienter cinq ans pour voir surgir le premier album d’un groupe qui rafraichit la galaxie Hüsker Dü, un disque qui comptera à l’heure des bilans 2017.
Le packaging de cet album est

(...)