Benjamin Booker « Benjamin Booker »

bb
Né à Tampa en Floride mais exilé dans le berceau du Swamp Blues, à la Nouvelle Orléans, le jeune Booker a tout pour réussir. Son premier album éponyme sonne foutrement bien et ressemble à un cocktail Molotov : Explosif et Sauvage à la fois.

On pourrait croire que le songwriter approche de la cinquantaine, car en l’écoutant pour la première fois, on imagine facilement un chanteur rincé par une carrière longue comme le bras et harassantes tournées, la voix abîmée par les clopes et le whisky…Pourtant, Booker est âgé d’à peine 25 ans et sort ici son tout premier album ! Un disque éponyme efficace de bout en bout, mélangeant habilement Southern Rock ‘n’ Roll, Punk, Blues et parfois Soul, influencé autant par le Gun Club, Blind Willie Johnson ou T.Rex. La presse américaine ne tarit pas d’éloge sur lui et l’annonce déjà comme l’album rock de l’année. Ses prestations scéniques sont tout aussi convaincantes, attirant même l’attention de l’ancien White Stripes Jack White, qui l’a d’ailleurs pris sous son aile le temps d’une bonne tournée U.S. Procurez-vous sans plus attendre ce petit bijou, et retenez bien ce nom, car on risque d’en entendre beaucoup parler.

Benjamin Booker Benjamin Booker Rough Trade/Wagram
Site officiel de Benjamin Booker et de Rough Trade Records.

TRACKLIST:

Side A

Violent Shiver
Always Waiting
Chippewa
Slow Coming
Wicked Waters
Have You Seen My Son?

Side B

Spoon Out My Eyeballs
Happy Homes
I Thought I Heard You Screaming
Old Hearts
Kids Never Grow Older
By The Evening



Album également dispo’ en écoute sur Spotify et Bandcamp.


Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.