Car Seat Headrest « Teens of Denial »

Teens of Denial
Mais comment a-t-on pu passer à côté de Car Seat Headrest pendant si longtemps ? Derrière ce sobriquet un peu stupide se cache le jeune Will Toledo, 23 ans et musicien autodidacte hyper-productif, qui signe tout simplement avec Teens of Denial l’un des albums Indie Rock de l’année.
A l’origine, Toledo enregistre ses chansons seul, dans sa chambre ou dans sa bagnole (d’où le nom du projet) qu’il publie ensuite -sous forme d’EP ou d’albums)- en digital sur Bandcamp (les quatre premiers en quatre mois et les sept suivants, sur trois ans). Le rejeton, originaire de Leeburg en Virginie, attire vite l’attention de la presse indé’ qui voit en lui le nouveau visage d’une scène indé’ D.I.Y. et celle du label Matador, qui le signe pour qu’il enregistre un best of de ses meilleurs morceaux (parce qu’avec un total de 11 disques faits-maison, un tri s’imposait..!)
Teens of Denial est donc en quelque sorte son premier véritable album, écrit, composé et enregistré avec un groupe (Ethan Ives et d’Andrew Katz) et un producteur (Steve Fisk), et c’est une putain de merveille ! Un disque qui, bien qu’enregistré en studio, ne perd rien de son coté D.I.Y. et qui laisse entrevoir le génie maladroit de Will Toledo, son sens de la mélodie et du tube et surtout, son écriture à la fois drôle et touchante, pleine de désillusion.
Car Seat Headrest réunit sur ce premier album studio ce qui s’est fait de mieux dans l’Indie Pop/Rock des 90’s et pourrait sonner au all-star band qui réunirait Beck, les gars de Nada Surf (à leur début), Stephen Malkmus de Pavement et Rivers Cuomo de Weezer à l’époque de l’album bleu ou de Pinkerton.

Si l’année 2015 était celle de la consécration pour la jeune Australienne Courtney Barnett avec la sortie de son superbe premier album, 2016 sera sans aucun doute celle de la découverte de Will Toledo et de sa bande, et de leur Teens of Denial lui ne risque pas de quitter notre platine de sitôt!

Car Seat Headrest Teens of Denial Matador/Wagram
Page Bandcamp de Car Seat Headrest et site web de Matador Records.

TRACKLIST:

Side A

Fill In The Blank
Vincent

Side B

Destroyed By Hippie Powers
(Joe Gets Kicked Out of School for Using) Drugs With Friends (But Says This Isn’t a Problem)
Not What I Needed (anciennement nommé Just What I Needed/Not Just What I Needed)
Drunk Drivers/Killer Whales

Side C

1937 State Park
Unforgiving Girl (She’s Not An)
Cosmic Hero

Side D

The Ballad of the Costa Concordia
Connect the Dots (The Saga of Frank Sinatra)
Joe Goes to School



Album également dispo’ en écoute sur Spotify par ici.







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *