Kevin Morby « City Music »

Kevin Morby "City Music"
Un an après le sublime Singing Saw, et quelques mois après la tournée qui s’ensuivit, Kevin Morby récidive et dévoile City Music, son quatrième album solo en quatre ans.

Tellement productif le Kevin, que l’on en oublierait presque d’où il tire cette hyper-activité. On savait déjà que le trentenaire avait fait ses preuves avec les Babies, mais surtout comme bassiste des Woods. C’est sans doute ses anciens comparses qui lui ont inculqué cette fougue qui le pousse à ne jamais s’arrêter de composer.
Le chanteur, qui passe une bonne partie de l’année sur la route, a abordé City Music à la manière d’une mixtape, un album hommage, ou une « lettre d’amour à ces villes dont il ne peut se passer » comme il le dit lui-même.
Si Singing Saw évoquait Bob Dylan et Joni Mitchell, City Music ravive la Patti Smith des 70’s ou le fantôme de Lou Reed, mais également plus distinctement les Ramones, l’auteur Jim Carroll (sur « 1234 ») et…les Germs (l’étonnante reprise « Caught in my Eye »). L’album affiche dans son ensemble des ambitions plus Rock qui rappellent souvent l’ancien groupe de Morby, The Babies.
On a absolument aucun doute là dessus: City Music est bien un disque brillant. Brillant mais également un peu paresseux. Car malgré son indiscutable talent de poète, qui se bonifie avec les années, Morby reprend aussi les mêmes ficelles utilisées par le passé. Aussi beaux soient-ils, « Aboard my Train », « Dry Your Eyes » ou « Tin Can » laissent une impression de déjà-vu, qui pourraient cependant être vus comme des fils conducteurs dans la discographie du songwriter. Une question de point de vue donc.

Si Singing Saw était l’album de la consécration, cette nouvelle collection de chansons « hommage » finira simplement d’assoir la réputation amplement méritée de Kevin Morby.

Kevin Morby City Music Dead Oceans/Pias
Site officiel de Kevin Morby, de Dead Oceans et de Pias France.

TRACKLIST:

Side A

Come to me Now
Crybaby
1234
Aboard my Train
Dry Your Eyes
City Music

Side B

Tin Can
Caught in my Eye (The Germs)
Night Time
Pearly Gates
Downtown’s Lights



Album également dispo’ en écoute sur Spotify par ici.







Critique & écoute de Singing Saw
par Kevin Morby (2016, Dead Oceans)

kevin morby dead oceans singing saw indie pop folk rock


Live report du concert de Kevin Morby
à L’Épicerie Moderne de Feyzin en novembre 2017
illustré par les photos de Marion Bornaz.

Dead Oceans Critique concert Kevin Morby L'Epicerie Moderne musique actuelle Feyzin Lyon Marion Bornaz

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *