The National « Sleep Well Beast »

critique review chronique the national sleep well beast 2017 4ad beggars banquet beggars music group system only dreams in total darkness berninger dessner devendorf wagram indie rock

Pour leur septième album studio, les National se dispersent géographiquement, pour mieux se retrouver, et se réinventer.
Ces quatre dernières années ont été plutôt productives pour le groupe que l'on croyait en sommeil. Tout en composant les prémices de Sleep Well Beast, les New-Yorkais d'adoption se sont tour à tour investis dans différents projets (Planetarium, Lnzndrf, El Vy ou l'hommage

(...)