2016 serait-elle l’année de Doomtree?

14/10/16 – Aucun doute là-dessus, qui s’intéresse à la scène Rap indépendante américaine en conviendra: 2016 sera l’année de Doomtree. Et si le collectif du Midwest n’a toujours pas passé le cap de la popularité, il s’est montré cette année TRÈS productif, au travers des différents projets de cinq de ses membres. Petit retour sur ce qui nous attend le mois à venir…

Sims

Andrew Sims s’apprête à sortir en novembre prochain un nouvel album intitulé More Than Ever. Un nouvel opus qu’on attends depuis près de cinq longues années, et qui fait suite à l’excellent Bad Time Zoo, deux après l’EP Fields Note ou la réédition de son tout premier long format (Lights Out Paris). A ce jour, deux extraits sont à découvrir (« OneHundred » ci-dessous et « Icarus » par . Critique de l’album à découvrir par ici.


 

P.O.S.

Il y a 4 ans, Stefon Alexander sortait son 4ème opus, We Don’t Even Live Here. Un album qu’il n’aura pu défendre comme il se doit puisqu’il sera hospitalisé d’urgence quelques semaines plus tard pour une greffe de rein. Qu’à cela ne tienne, le rappeur est passé à autre chose et revient tout doucement avec un poignée de nouveaux titres, la rage au bide et la réédition de son Audition chez Rhymesayers, qui vient tout juste de fêter ses 10 ans. Pas encore d’album en vue mais ça ne devrait pas tarder…
Découvrez « Sleepdrone/Superposition » ci-dessous, ainsi que « Wave« , « Wearing a Bear« , « Woof » & « Lanes« . La préco’ du cinquième album de P.O.S, « Chill, Dummy » se passe quand à elle par ici.


Cecil Otter

Kyle Smith de son vrai nom, n’est pas le plus productif de la bande, au compteur un seul album solo -le brillant Rebel Yellow– il y a maintenant 8 ans. Mais le emcee poète prépare lui aussi son retour, notamment avec l’EP Dear Echo, qui a vu le jour en début d’année. Il faudra attendre encore un peu pour Porcelain Revolver, un nouveau long format que l’on attend de pied ferme, depuis bien trop longtemps maintenant!


Paper Tiger

L’un des deux producteurs du collectif (l’autre étant Lazerbeak) a rarement passé une année sans mettre au monde de nouvelles prod’. Cette année, en plus de peaufiner quelques titres pour ses potes (Dessa ou Sims), il a privilégié le digital avec la sortie de quatre EP, extraits d’une série portant le nom In Other Words à découvrir par ici via Bandcamp, « Hold Genre », extrait du premier volume ci-dessous.


Dessa

Rappeuse, chanteuse, essayiste, Margret Wander aka Dessa, possède plusieurs casquettes, avec lesquelles elle semble aussi à l’aise. Début août est sorti le titre « Quinine », premier extrait d’un album qu’on espère découvrir bientôt.


Doomtree

All Hands, le troisième album du groupe au complet, a vu le jour il y a bientôt deux ans. Le collectif n’a pas perdu de temps avec la sortie d’un nouveau titre, produit par Lazerbeak, sur lequel rappent tour à tour -et pour la première fois en tant que trio- Cecil Otter, Sims et P.O.S. Un premier indice vers la direction que Doomtree empruntera pour son nouvel opus? Patience…


Chroniques des albums No Kings et All Hands (Doomtree),
Field Notes (Sims), We Don’t Even Live Here (P.O.S.), Insane World (Mixed Blood Majority) et More Than Ever (Sims).
à lire ci-dessous.

No Kings All Hands fn We Don't Even Live Here Insane World Doomtree Andrew Sims Hip-Hop Rap Indie Midwest More Than Ever

Stéphane Pinguet

Disquaire indépendant aigri mais passionné, amateur de musique, cinéma, littérature et bandes dessinées en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.