Shredders « Dangerous Jumps »

album review critique record hip-hop electro rap midwest shredders p.o.s. sims lazerbeak paper tiger 2017 doomtree

Déjà une bonne quinzaine d’années que le collectif nord-américain Doomtree sévit pour devenir un des groupes les plus importants de la scène Indie Rap. Jamais à cours d’inspiration, le collectif réduit ses effectifs pour un nouveau side-project: Shredders. Composé des… Continue Reading

Doomtree donne naissance au side-project Electro/Hip-Hop: Shredders.

doomtree rap album shredders 2017 hip-hop electro lazerbeak paper tiger sims p.o.s.

20/09/17 – Doomtree, bouillonnant collectif Hip-Hop du Midwest, ne semble donc jamais se reposer. Après une année à promouvoir successivement les projets solo de ses membres (Dear Echo de Cecil Otter, More than Ever de Sims, Chill, Dummy de P.O.S.… Continue Reading

P.O.S. « Chill, dummy »

écoute record critique review p.o.s. chill, dummy 2017 doomtree indie hip-hop rap emcee

En 2017, on ne peut pas dire que les rappeurs comme P.O.S. courent les rues. Tel un électron libre de l’Indie Hip-Hop, considéré par beaucoup comme un Punk philosophe, Stefon « P.O.S. » Alexander distille son style à part depuis bientôt quinze… Continue Reading

2016 serait-elle l’année de Doomtree?

Rap Midwest Hip-Hop emcee beatmaker 2016 2017 Sims P.O.S. Cecil Otter Paper Tiger Dessa Doomtree

14/10/16 – Aucun doute là-dessus, qui s’intéresse à la scène Rap indépendante américaine en conviendra: 2016 sera l’année de Doomtree. Et si le collectif du Midwest n’a toujours pas passé le cap de la popularité, il s’est montré cette année… Continue Reading

P.O.S. lâche un nouveau titre !

07/03/16 – Ça fait un bail qu’on avait pas eu de nouvelles du Punk-Rappeur P.O.S. en solo. Le musicien n’avait pas pu défendre comme il se doit son précédent LP, We Don’t Even Live Here (Rhymesayers, 2012), suite à une… Continue Reading

Doomtree à La Maroquinerie, Paris

Il aura fallu s’armer de patience, pour voir le collectif du Minnesota Doomtree revenir enflammer l’hexagone, ou tout du moins, sa capitale. Peu de promo pour le concert d’un vendredi de juillet particulièrement chaud, où le public, composé d’une petite centaine… Continue Reading