The Limiñanas « Istanbul is Sleepy »

single 45 tours 7 inches nuit fantôme angels & and devils the limiñanas shadow people istanbul is sleepy the brian jonestown massacre 60's pop rock 'n' roll psychédélique psychedelic anton newcombe lionel liminana marie emmanuelle seigner 2017 because music

Quatre chansons en préambule d’un nouvel album (Shadow People prévu pour début 2018 chez Because Music) produit par Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) qui prête gracieusement sa voix sur un titre tout comme la comédienne-chanteuse Emmanuelle Seigner qui interprète “Shadow People”. Ça roule à Istanbul ! Ça se détend à Perpignan !
“Istanbul Is Sleepy” — chanté par

(...)

Rencontre avec les Limiñanas, les Perpignanais qui n’en finissent plus de monter!

Lionel Limiñana, Marie Limiñana, Because Music, 2016, Malamore, Duo, Français, The Limiñanas, photographe, Villa Gianni

Lionel Limiñana a dû avoir plusieurs vies. C'est la seule explication. Il a eu les Beach Bitches dans les années 90, puis, plus tard, les Bellas; Entre temps, le Perpignanais autant passionné de musique que de 7ème art, s'est improvisé disquaire et boss de label, avant de trouver la reconnaissance aux côtés de sa femme, Marie, avec leurs chansons home made dans leur maison de Castelbany.

(...)

The Limiñanas « Malamore »

critique review chronique the limiñanas lionel marie because music pascal comelade 2016 pop rock 60's rock 'n' roll malamore perpignan

Marie et Lionel Limiñana, mari et femme pour l’état-civil, rafraîchissent le paysage musical avec un cinquième album défiant les lois de l’attraction terrestre. Malamore est doté d’une ligne de flottaison dépassant l’horizon. Les Limiñanas regardent plus loin que le bout de leur nez ! Eux !
Les Catalans invitent à se découvrir d’un fil en avril. De là à voir un lien avec Malamore,

(...)

The Limiñanas « (I’ve Got) Trouble in Mind: 7″ And Rare Stuff 2009/2014 »

chronique critique review compilation lionel marie limiñanas (i've got) trouble in mind 2014 60's pop rock psychedelic records

Après trois albums au-dessus de tout soupçon, The Limiñanas (Trouble In Mind, 2010), Crystal Anis (HoZac Records, 2012) et Costa Blanca (Trouble In Mind, 2013), les Limiñanas ont gagné le respect au point de voir les portes du palais de la reconnaissance s’entrouvrir.
Mme et Mr Limiñana ont rassemblé leurs morceaux disséminés sur des 45 tours et des compilations pour un album au sous-titre

(...)